ARDAN : se sentir accompagné à chaque étape

ARDAN : se sentir accompagné à chaque étape

De janvier à juillet 2019, Laure Nicolle a bénéficié du dispositif ARDAN dans le cadre de sa mission chez StereoType. Elle y a assuré les fonctions d’assistante administrative en tant que stagiaire de la formation professionnelle. Une nouvelle fois, ARDAN a été une bonne opportunité puisque Laure a obtenu le diplôme Titre Entrepreneur de petite entreprise ainsi qu’une embauche en CDI à la suite de sa mission.

Comment avez-vous connu le dispositif ARDAN ?
J’ai connu le dispositif grâce à mon réseau personnel.

Avant de démarrer cette mission, aviez-vous des attentes et/ou des craintes en particulier ? 
Je souhaitais principalement obtenir des réponses ou des astuces pour faciliter l’organisation de ma prise de poste. Ensuite, j’attendais beaucoup du chéquier formation, inclus dans le dispositif, que je souhaitais utiliser pour des formations en PAO. En ce qui concerne les craintes, j’avais quelques appréhensions sur le fait de ne pas être à la hauteur des demandes du Cnam concernant la préparation et l’obtention du diplôme.

Comment s’est déroulée la mission ARDAN ? Avez-vous mené à son terme le projet confié ?
La mission ARDAN s’est très bien déroulée. Le projet consistait à dégager du temps productif au dirigeant de l’entreprise en me chargeant au maximum des tâches commerciales et administratives. 
Le planning et le suivi des différents modules sont clairs et faciles à comprendre. Je me suis sentie accompagnée tout au long de cette mission, obtenant des réponses à mes questions soit par mail soit par téléphone.

Concernant le titre Entrepreneur de petite entreprise, qu’en retenez-vous ?
Ce fut une expérience enrichissante. J’en retiens différents outils de gestion et d’organisation. Les intervenants se rendent disponibles et restent ouverts aux échanges. Il était notamment intéressant de pouvoir écouter et échanger avec les autres auditeurs, aux parcours tous différents.

Quelle est votre fonction actuelle dans l’entreprise ?
Je vais être embauchée au poste d’assistante commerciale et administrative en CDI.

À la suite de votre expérience, que retenez-vous de ce dispositif ?
Au-delà de l’aide conséquente pour l’employeur qui est, selon moi, la principale motivation pour la mise en place de ce dispositif, cela m’a permis de tester mon futur poste. J’ai pu y apporter des ajustements comme par exemple le temps de travail.
J’ai également fait des rencontres qui pour certaines se sont transformées en relations amicales et d’autres des contacts professionnels intéressants. J’ai même trouvé un nouveau fournisseur !

Si vous deviez conseiller le dispositif à un demandeur d’emploi, que lui diriez-vous ?
Je dirais que même si son employeur l’a inscrit dans ce dispositif pour des raisons budgétaires, il faut profiter pleinement des modules et des intervenants. Ils sont remarquablement professionnels, passionnés et passionnants. On n’a pas pleinement conscience au départ de l’efficacité et du sens du dispositif, mais il faut avoir confiance et au fil du temps et des modules, le chemin se dessine et s’ouvre à nous.



Share This